Cette interview n’existerait pas sans le soutien sur Tipeee de Jérémie, Suzanne, Pierre, Julien et Isaïe et sans vos dons Flattr et Gratipay.
Un grand merci à tous mes généreux mécènes.


Comme désormais tous les vendredis, une interview d’un YouTubeur francophone est publiée sur ce blog, ceci peu importe le niveau de sa notoriété et son domaine. Le concept ne change pas : 30 questions, toujours les mêmes, sont posées à un ou une vidéaste. L’objectif est à la fois d’en connaitre plus sur l’interviewé(e), et en même temps de lui permettre de parler de sujets de fond qu’il ou elle n’a pas l’occasion d’aborder dans ses vidéos ou même ailleurs. Notez que le terme de YouTubeur ne limite pas les interviews aux utilisateurs de la plateforme de Google, néanmoins, cette dernière captant la plupart des créateurs de vidéos, on peut aujourd’hui aisément prendre ce raccourci.

Après Pouhiou Noénaute, Nota BeneCode MUTimothée Hochet et Le Stagirite, le YouTubeur interviewé cette semaine n’est autre que Scilabus. Il s’agit donc d’une YouTubeuse, et pas n’importe laquelle. Traitant de science, la jeune femme à la tête bien pleine n’est pas une amatrice, loin de là. Participant à des conférences dans son domaine, elle s’est aussi faite remarquée il y a deux ans pour avoir participé à la présentation d’une soutenance en 180 secondes. Face à cette YouTubeuse qui a eu la très bonne idée d’éviter de faire des tutos modes/maquillages, j’ai voulu en savoir plus. Voici ses réponses.

1. Comment t’appelles-tu et où vis-tu ?

Je m’appelle Viviane et je vis à Montréal.

2. Quelles études as-tu faites et ont-elles eu une influence sur tes vidéos ?

Retrouvez la suite de cette entrevue sur AcTube.net, site où sont désormais publiées toutes mes interviews de YouTubeurs.


Cette entrevue vous est offerte gratuitement et sans publicité. Si être interviewé vous intéresse, vous pouvez toujours envoyer un courriel à nilsanyas@gmail.com.

Vous pouvez soutenir Votre Journaliste en diffusant et partageant les articles, sans oublier l’auteur et les sources. Vous pouvez aussi m’aider dans ma quête d’indépendance et d’information libre en me soutenant via le site de financement participatif Tipeee ou encore via Flattr et Gratipay. Et n’hésitez surtout pas à me soumettre des idées de sujets par l’intermédiaire de ma page Ask.fm.

2 thoughts on “[Interview] Scilabus : « Il y a une attente du public pour que l’on sorte la science de sa paillasse »

  1. Merci beaucoup pour cette chouette interview ! Moi qui suis Scilabus de près, je trouve ça sympa de prendre une autre perspective quant à la chaîne et de voir un peu ses tenants et aboutissants.

    J’aimerais cependant relever une remarque en tout début d’article : « cette YouTubeuse qui a eu la très bonne idée d’éviter de faire des tutos modes/maquillages ». Un tel mépris envers les amateurs/trices de mode et de maquillage est-il nécessaire ?
    Faut-il être anti-féminine pour être crédible ? Est-ce qu’une femme qui s’intéresse à la mode et au maquillage est forcément superficielle ? Non, non, et non. Que vous, personnellement, ne soyez pas intéressé par de tels sujets, je le conçois. Que Viviane-Scilabus s’en fiche totalement, pas de souci ; chacun son truc. Mais s’il vous plaît, ne soyez pas condescendant envers ces choses-là pour autant. Parce qu’en prenant de telles attitudes, on renforce les stéréotypes de « bien maquillée = idiote » et « masculine/pas particulièrement féminine = intelligente » (surtout dans le domaine scientifique). Entre nous, c’est plutôt vieillot comme façon de penser, non ?
    Si vous prenez le temps de regarder ne serait-ce qu’un (bon) tuto maquillage, vous devriez vous rendre compte que ça demande du talent, et de sacrés compétences techniques et artistiques. Et si vous n’êtes toujours pas convaincu, peu importe. Si on n’aime pas quelque chose, on ne s’en occupe pas et puis voilà. Pas la peine de le descendre.

    Sur ce, bonne continuation et puis tant qu’on y est, bonne année ! ;)

    • Bonjour Marianne et bonne année ;) concernant les tutos ce n’est pas du mépris. C’est juste que 99% des femmes sur YouTube font ça. Et c’est problématique ;) heureusement de plus en plus proposent d’autres choses !

Laisser un commentaire