Cette interview n’existerait pas sans le soutien sur Tipeee de Thierry, Jérémie, Pierre, Julien, Isaïe, Numérus et sans vos dons Flattr, ChangeTip et Gratipay.
Un grand merci à tous mes généreux mécènes.


Comme désormais tous les vendredis, une interview d’un YouTubeur francophone est publiée sur ce blog, ceci peu importe le niveau de sa notoriété et son domaine. Le concept ne change pas : 30 questions, toujours les mêmes, sont posées à un ou une vidéaste. L’objectif est à la fois d’en connaitre plus sur l’interviewé(e), et en même temps de lui permettre de parler de sujets de fond qu’il ou elle n’a pas l’occasion d’aborder dans ses vidéos ou même ailleurs. Notez que le terme de YouTubeur ne limite pas les interviews aux utilisateurs de la plateforme de Google, néanmoins, cette dernière captant la plupart des créateurs de vidéos, on peut aujourd’hui aisément prendre ce raccourci.

Après Pouhiou Noénaute, Nota BeneCode MUTimothée Hochet, Le StagiriteScilabus, Florence PorcelMr Pianitza, et Dirty Biology, voici donc l’interview de Ginger Force. Troisième (mais pas dernière) YouTubeuse à passer sur Votre Journaliste, Ginger Force est connue pour proposer deux types de contenus bien différents : les premiers sur les adaptations cinématographiques des livres, les seconds sur le féminisme (avec « Un pavé dans la mare »). Deux thèmes sans aucun rapport mais qu’elle alimente régulièrement sur sa chaîne.


1. Comment t’appelles-tu et où vis-tu ?

Yo ! Sur Internet, c’est Ginger Force, la puissance de la rousseur. Dans le privé… c’est privé ;-) mais disons que j’ai un prénom guerrier, et que mon nom de famille est celui d’un chevalier de la Table Ronde. Ça en jette.

Pour le moment, je suis sur Lyon.

2. Quelles études as-tu faites et ont-elles eu une influence sur tes vidéos ?

Retrouvez la suite de cette entrevue sur AcTube.net, site où sont désormais publiées toutes mes interviews de YouTubeurs.


Cette entrevue vous est offerte gratuitement et sans publicité. Si être interviewé vous intéresse, vous pouvez toujours envoyer un courriel à nilsanyas@gmail.com.

Vous pouvez soutenir Votre Journaliste en diffusant et partageant les articles, sans oublier l’auteur et les sources. Vous pouvez aussi m’aider dans ma quête d’indépendance et d’information libre en me soutenant via le site de financement participatif Tipeee ou encore via Flattr et Gratipay. Et n’hésitez surtout pas à me soumettre des idées de sujets par l’intermédiaire de ma page Ask.fm.

2 thoughts on “[Interview] Ginger Force : « cette proximité simulée encourage une familiarité factice »

  1. Je la connaissais pas et j’ai trouvé l’interview très sympa. Aussi j’ai regardé la première vidéo, « un pavé dans la marre: humour ».
    Je me suis fait chier. Et ce débit de folie, impossible de saisir les idées émises, dans le flot ininterrompu de 20 mn. j’ai craqué au bout de 15. Le fond pourrait être intéressant si la forme suivait.
    D’où vient cette maladie de débiter son texte à la vitesse d’une mitraillette qui envahi de plus en plus le web ? Quand je regarde une vidéo, c’est chez moi, quand j’ai du temps. Alors le speed dans la formulation, je sais, ça fait d’jeun mais sur une aussi longue durée, c’est vraiment pénible.
    Enfin, je dis ça, je dis rien…

  2. Not bad…
    Personellement, je trouve qu’elle va vite, c’est vrai, mais c’est encore compréhensible.
    Bon, par contre, cité autant de nom/date me semble un peut… disproportionné.