La moitié des animaux vertébrés a disparu entre 1970 et 2010 : vraiment ?

Ces derniers jours, une étude du WWF – World Wildlife Fund ou Fonds mondial pour la vie sauvage – fait les grands titres. Et pour cause, selon la fondation basée en Suisse, l’Indice Planète Vivante « global a enregistré un déclin de 52 % entre 1970 et 2010, ce qui signifie qu’en moyenne, les populations d’espèces de vertébrés sont approximativement la moitié de ce qu’elles étaient il y a 40 ans. Ce chiffre est basé sur les tendances observées chez 10 380 populations de 3 041 espèces de mammifères, d’oiseaux, de reptiles, amphibiens, et de poissons. »